Accéder au contenu principal

Les rochers à la noix de coco de mon enfance

J'adorais aider ma grand-mère à préparer  ces rochers ou encore boules à la noix de coco. Elle les réalise surtout lors du temps de l'avent et des Bredele, encore maintenant.



Beaucoup de recettes ne contiennent que des blancs d'œufs pour des rochers coco ou congolais mais je vous mets ici la recette comme elle me l'a transmise. Enfin pas tout à fait car si je vous la lit telle qu'elle me l'a notée comment dire c'est façon grand-mère quoi, très approximatif sur les détails, temps de cuisson, durée, parfois meme sur les quantités selon les recettes et des mots plus que des phrases. C'est souvent comme un vieux grimoire !

Mais pour une fois, celle-ci était assez complète. J'adore a la fin quand elle m'a marqué " ...et faire des petits tas sur une plaque, une fois dans le four 10 min et puis faire attention ça cuit assez vite..."



Ingrédients : (pour une vingtaine de rochers coco)

250 gr de noix de coco râpée (séchée)
200 gr de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
3 œufs

Mon petit + gourmand : 150 à 200 gr de chocolat noir à dessert de bonne qualité coupée en carrés ou en morceaux.


Préparation :

Préchauffez votre four à 180°C.
Préparez 2 saladiers. Cassez les œufs et séparez les blancs des jaunes.
Dans le saladier contenant les jaunes d'œufs, incorporez les sucres et mélangez. Incorporez petit à petit la noix de coco en continuant de mélanger.

Battre les blancs en neige bien fermes. Incorporez 1/3 à la préparation sucrée et délayez. Mettre ensuite tout le reste des blancs en neige et remuez délicatement jusqu'à consistance homogène.


Sur une plaque à patisserie recouverte de papier cuisson, façonnez des petites boules (ou tas, ou pyramides, sapins ou bonnets de Noël...) de pâte à l'aide de vos mains préalablement lavées et mouillées pour évitez que la pâte ne colle trop (re-mouillez vos mains 2-3 fois encore lors du façonnage).

Faites cuire à four chaud durant une quinzaine de minutes  (à surveiller, + ou - selon les fours) en surveillant la cuisson, et en retrouvant la plaque à mi-cuisson au besoin pour une cuisson uniforme. Ils doivent être dorés et encore mou.
Laissez refroidir vos rochers.


Pour le petit + au chocolat : faites fondre votre chocolat noir au bain marie et trempez la base de chaque rocher dans le bol.  Reposez-les sur votre plaque toujours recouverte de papier cuisson et à l'aide d'une cuillère ou d'une fourchette.
Le ++ :  faites des traits de chocolats sur le dessus de vos rochers. Laissez  refroidir complètement avant dégustation.

Ils se conservent dans un sachet ou dans une boîte hermétique.


N.B : Si vous ne désirez pas mettre de chocolat, omettez le tout simplement. Ou alors si vous préférez le mettre à l'intérieur des rochers, vous pouvez insérer un petit carré de chocolat noir à dessert à l'intérieur de chaque boule avant cuisson au moment du façonnage.






Commentaires

Cette semaine vous aimez :

Käsekuchen ou Tarte au fromage blanc Alsacienne

Bonjour à toi chère lectrice ou cher lecteur ! J'espère que ça va bien par ces belles journées ensoleillées mais bien bien froides (En mode Hygge !). Si tu me suis sur Facebook ou Instagram, tu sais que je t'ai promis cette recette "Dans la semaine" il y a déjà 2 semaines O.M.G  ! J'espère que tu ne me tiendra pas rigueur de ce retard, j'ai eu des problèmes avec ma connexion internet.... Pour me faire pardonner, je prévois de publier une autre recette avant dimanche  minuit (Si, si promis, tu verra !) ;)
Le Käsekuchen ou Tarte au fromage blanc à l'Alsacienne ou encore notre cheesecake de l'Est, c'est aussi une bonne partie de mon enfance pour le goûter ou alors comme dîner car mamie ne le faisait pas très sucré. (Oui ! Tu n'a jamais mangé de crêpes pour le diner ou un bol de céréales ou un "Breakfast for dinner" ? Non ? J'assume totalement) et bien parfois c'était ça chez nous (papy, mamie et moi) et même parfois du clafoutis …

Gâteau Edelweiss

Pour mes 28 ans cette année, j'ai fait un de mes gâteau préféré aux framboises et  au chocolat blanc. Il y a différentes façons de le faire, il a différente appellations... Ici en Moselle, il se nomme l'Edelweiss et je trouve que cela lui correspond tout à fait. Blanc comme neige à l'extérieur, quand on l'ouvre on découvre son magnifique cœur. 

Lisez bien la recette en entier avant de la faire j'ai mis beaucoup de détails mais elle est simple et assez rapide à préparer.



Ingrédients : (pour 6 à 8 personnes)

Pour la génoise (recette marmiton)
- 4 œufs
- 125 g de sucre
- 125 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique

Pour la garniture
- 50 cl de crème liquide entière
- 30 gr de sucre en poudre
- 180 gr de chocolat blanc de qualité
- 3 feuilles de gélatine soit 6 gr (facultatif mais j'ai préféré faire comme cela pour la bonne tenue de la chantilly)
- 300 à 350 gr de framboises fraîches ou surgelées (non décongelées)
- 150 gr de copeaux de chocolat blanc (ou une tabl…

Beurre ou purée d'amandes (au Thermomix)

Je consomme plutôt régulièrement de la purée d'amandes (complète) et je ne l'achète quasiment jamais.  Car je doit dire que si les amandes entières étant déjà onéreuses, la purée d'amande l'est encore plus.
Souvent j'achète les amandes par grandes quantités du coup, pour le lait, à manger comme cela, pour la purée...
C'est un peu long à faire et vous devez avoir un mixeur ou robot avec une bonne puissance mais quelle satisfaction de déguster votre purée d'amande toute faite et de dire c'est moi qui l'est pas faite !
On passe maintenant à la recette que j'ai trouvée il y a quelques années sur l'espace recettes de Thermomix, et très bientôt je vous donnerai une/des idées recettes à réaliser avec...