31 décembre 2013

Spéculoos


Dernière recette de l'année, dernière gourmandise que je vous propose pour 2013 des Spéculoos bien épicés, faits maison. A déguster avec votre boisson chaude préférée.



Ingrédients :

100 g de sucre
100 g de sucre glace
200 g de beurre
300 g de farine
15 g d'épices pour spéculoos ( recette ici )
1 pincée de bicarbonate de soude
1 blanc d'œuf
Moules à spéculoos



Préparation :

Mélangez le sucre, le sucre glace, les épices, le bicarbonate de soude et le sel avec le beurre ramolli jusqu'à obtenir une consistance mousseuse. Ajoutez ensuite le blanc d'œuf, puis la farine. Laissez la pâte reposer durant une heure au frais puis placez-la dans les moules. Utilisez un couteau pointu pour éliminer le surplus de pâte. Frappez les moules pour en sortir la pâte et disposez les formes sur une plaque à pâtisserie.

Si vous n'avez pas de moules à spéculoos, étalez votre pâte en un rectangle et faites des petits carrés au couteau, ou des formes à l'emporte pièce tout en sachant que la pâte va un peu s'étaler à la cuisson

Recommencez jusqu'à épuisement de la pâte.

Faites cuire 10-12 minutes à 190 °C. A la sortie du four ils sont tout moelleux, ils durcissent rapidement en refroidissant.


Petit conseil, dosez les épices selon votre goût de 10 à 15 gr pour cette recette.
Bon réveillon et passez de très bonnes fêtes de fin d'année. Et a l'année prochaine pour de nouvelles recettes gourmandes !


Inspiré d'une recette Kitchenaid


27 décembre 2013

Mélange d'épices pour spéculoos

J'ai longtemps cherché un mélange d'épices pour spéculoos, sans être satisfaite du résultat. Je ne sais pas si j'ai trouvé mon mélange définitif, mais celui que j'ai utilisé cette année pour réaliser ces petits biscuits m'a bien plu, je le trouve bien dosé en épices.


Ingrédients :

16 mesures de cannelle
2 mesures de clous de girofle
2 mesures de noix de muscade
1 mesure de gingembre
1 mesure de poivre blanc
1/2 mesure de cardamome


Préparation :

Pour la mesure, j'ai pris 1 cuillère à café. Vous pouvez prendre une cuillère à thé, à moka, à soupe…peu importe du moment que vous gardez la même mesure pour toutes les épices.

Si toutes vos épices sont en poudre, il suffit de les mélanger entre elles et s’il y a des éléments non moulus, il suffit de mixer le tout quelques instants!

Vous pouvez adoucir ce mélange en ajoutant davantage de cannelle ou au contraire le corser en augmentant le poivre et la noix de muscade. Il est très facile de varier les épices selon vos envies ou vos goûts personnels.

Des graines d’anis, de coriandre ou de macis en poudre peuvent aussi être ajoutées …

Se conserve longtemps dans un pot ou dans une boîte hermétique.


Et la recette des spéculoos me direz-vous ? J'ai réalisé un test cette année et je vous donne la recette plus tard même si je cherche encore THE recette...





24 décembre 2013

Carpaccio de granny et betteraves au magret

Pour cette dernière recette avant Noël, je vous propose une version plus moderne de la salade de betteraves rouges au pommes. Ce classique est ici revisitée en carpaccio avec du magret de canard séché et une vinaigrette très parfumée. Réalisée avec de la betterave crue Chioggia (vous savez les zébrée) excellente entrée fraîche et légère.



Ingrédients : (pour 4 à 6 personnes)

- 250 gr de betteraves crue chioggia  (2 à 3)
- 2 petites pommes granny smith
- 1 orange bio
- 200 gr de magret de canard fumé tranché
- 2 cuillères à soupe d'huile de tournesol
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
- 2 cuillères à soupe d'huile d'argan ou de noisette
- 2 cuillères à soupe de jus de citron
- sel, poivre.

Préparation :

Prélevez le zeste d'orange au zesteur et réservez.
Battez le vinaigre dans un bol avec 2 cuillères à soupe de jus d'orange, du sel et du poivre. Ajoutez les deux huiles.

Taillez les betteraves pelées et les pommes épépinées au vide-pomme en fine tranches très finement à  la mandoline et citronnez les pommes.

Alternez les betteraves, les pommes et le magret fumé sur assiettes. Arrosez de vinaigrette et parsemez de zestes d'orange.

Je vous dis à très vite avec de nouvelles recettes, passez de belles fêtes de Noël ! 


Recette inspirée par : Magazine cuisine actuelle hors-série (sept-oct 2012)

23 décembre 2013

Mini-crumbles courgette et chèvre

Et pourquoi pas décliner les crumbles à l'heure de l'apéritif en mini portions.  Chose faite avec cette version  à la courgette et au chèvre. Recette tirée d'un livre de la collection Fait maison : Apéros. aux éditions Hachette cuisine.






Ingrédients : (pour 6 verrines ou 12 petites cuillères)

- 1 courgette
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 60 gr de farine
- 20 gr de beurre mou
- 15 gr de parmesan râpé
- 2 cuillères à café d'eau
- 1 crottin de chèvre
- sel, poivre


Préparation : 

Épluchez la courgette et coupez-la en petits dés.
Dans une poêle, faites chauffer l’huile d’olive et faites-y cuire les dés de courgette 10 minutes sur feu vif en remuant bien.

Préparez le crumble. Dans un saladier, mélangez du bout des doigts la farine, le beurre, le parmesan et l’eau.
Préchauffez le four à 180°C (th.6).
Une fois que vous avez obtenu une pâte à consistance sableuse, mettez-la dans un plat allant au four et faites cuire 10 à 15 minutes.

Pendant ce temps, placez les dés de courgette ( que vous aurez assaisonnés avec du sel et du poivre) dans des petites cuillères ou dans des verrines. Coupez le crottin en petits dés, disposez-les sur le dessus de la courgette, ajoutez le crumble chaud et servez aussitôt.

Vous pouvez servir ce crumble, chaud, tiède ou encore froid. Vous pouvez tout préparer à l'avance et faire l'assemblage au dernier moment.

22 décembre 2013

Gâteau Edelweiss

Pour mes 28 ans cette année, j'ai fait un de mes gâteau préféré aux framboises et  au chocolat blanc. Il y a différentes façons de le faire, il a différente appellations... Ici en Moselle, il se nomme l'Edelweiss et je trouve que cela lui correspond tout à fait. Blanc comme neige à l'extérieur, quand on l'ouvre on découvre son magnifique cœur. 

Lisez bien la recette en entier avant de la faire j'ai mis beaucoup de détails mais elle est simple et assez rapide à préparer.



Ingrédients : (pour 6 à 8 personnes)

Pour la génoise (recette marmiton)
- 4 œufs
- 125 g de sucre
- 125 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique

Pour la garniture
- 50 cl de crème liquide entière
- 30 gr de sucre en poudre
- 180 gr de chocolat blanc de qualité
- 3 feuilles de gélatine soit 6 gr (facultatif mais j'ai préféré faire comme cela pour la bonne tenue de la chantilly)
- 300 à 350 gr de framboises fraîches ou surgelées (non décongelées)
- 150 gr de copeaux de chocolat blanc (ou une tablette de chocolat blanc de moins bonne qualité que vous taillerez en copeaux)



Préparation :

la génoise : (au robot)

Préchauffez le four à 180°C (th 6) et préparez tout vos ingrédients à l'avance.
Beurrez un moule de 25 cm de diamètre selon l'épaisseur que vous voulez donner à votre biscuit, nous retaillerons la génoise par la suite.

Mélangez la levure à la farine.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs, et montez les blancs en neige avec une pincée de sel.
Quand ils sont très fermes, ajoutez le sucre et battez encore.
Baissez la vitesse du robot et ajoutez d'un coup les 4 jaunes, puis tout de suite la farine et la levure en pluie.
Arrêtez très rapidement le robot pour que la préparation n'ait pas le temps de retomber, versez dans le moule, lissez la surface et enfournez immédiatement pour 20 min.
Démoulez tiède et laissez refroidir sur une grille avant de trancher la génoise en 2 dans le sens de l'épaisseur (horizontal)

la chantilly (ou bavaroise) au chocolat blanc :

Battre la crème bien froide en chantilly ferme à l'aide d'un robot, lorsqu’elle commence à être bien épaisse, ajoutez le sucre et continuez de battre 2-3 minutes. Réservez au frigo.
En parallèle, faites fondre les 180 gr de chocolat blanc coupés en petits morceaux au bain marie.
Trempez vos feuilles de gélatine dans de l'eau froide pour les ramollir. 

Attendre un peu que le chocolat tiédisse et rajoutez la gélatine en remuant bien pour la dissoudre.
Une fois refroidi, ajoutez le chocolat à la crème en mélangeant délicatement avec une maryse.


Assemblage : 

Retaillez votre génoise au diamètre de votre moule ou cercle à pâtisserie. J'ai utilisé un cercle de 20 ou 22 cm de diamètre (je ne sais plus, je n'ai pas noté), ce qui nous donnera la dimension finale du gâteau et qui s'est avéré être parfait pour la quantité de garniture.
Dans le cercle disposez votre premier disque de génoise (partie coupée vers le dessus) recouvrir le biscuit d'une couche de crème au chocolat blanc et ensuite, recouvrir de framboises. Rajoutez une légère couche de crème pour recouvrir le tout.
Mettre le second disque de génoise par dessus  (partie coupée vers le bas). Décerclez délicatement et répartir le reste de crème sur la face supérieure du gâteau et les côtés. Réservez au réfrigérateur.

Après environ 15 minutes, garnir de copeaux de chocolat blanc sur toute la surface du gâteau.
Laissez reposer minimum 4 heures avant de déguster. (le lendemain ça va aussi !)


Pourquoi j'ai cuit ma génoise dans un moule de 25 et retaillée dans un moule de 20 - 22 cm ?
Tout simplement pour que ma génoise soit plus fine et aussi parce qu'elle rétrécit un peu après cuisson et je trouve cela plus esthétique et plus fin en bouche. Après si une génoise plus épaisse ne vous dérange pas, vous pouvez directement utiliser un moule de 20-22 cm et parez légèrement votre génoise par la suite.


Allez-y c'est permis, c'est bientôt Noël ! Faites ce gâteau magique et magnifique. Faites vous plaisir pour le dégustez autour d'une bonne table. Vous pouvez le déclinez en portions individuelles, en verrines et en bûche.

21 décembre 2013

Fudges chocolatés à la pâte d'arachide

On adore le beurre de cacahuètes et le chocolat, ces fudges me font envie depuis très longtemps, c'est une recette simple, sans cuisson avec thermomètre... L'alliance des 2 ingrédients principaux se marie à merveille, on sent d'abord le chocolat puis, la pâte d'arachide et ensuite vient un petit goût salé. J'ai choisi de les faire a la pâte d'arachide Dakatine, moins salée que le beurre de cacahuètes. Je ne regrette pas ce choix, une merveille.




Ingrédients :

180 gr de chocolat noir dessert haché
215 gr de pâte d'arachide Dakatine
115 gr de beurre doux
130 gr de sucre glace
1 pincée de fleur de sel

Préparation :

Beurrez un petit moule rectangulaire de 12 x 19 cm en pyrex pour moi. (J'ai mis un papier sulfurisé au fond du moule)

Dans un bain-marie ou au four à micro-ondes, faire fondre ensemble le chocolat, le beurre et  la pâte d'arachide en remuant doucement avec une spatule de silicone ou une cuillère en bois.

Ajoutez ensuite le sucre en 3 fois.
Remuez bien et attendre que le sucre soit dissout dans la préparation avant d'ajouter le tiers suivant

Verser la préparation dans le moule  et réfrigérez jusqu'à ce qu'il soit ferme (environ 5 heures).
Découpez en petits carrés pour faire des bouchées.

A conserver au frigo.

Ils ne sont pas très sucrés mais c'est une bombe calorique vous vous en doutez. Ce n'est pas cela qui m’empêche d'aller en picorer au frigo qu'en l'envie s'en ressent. On les conserve au frigo mais ces petites bouchées fondent dans la bouche. Je crois que je suis devenue accro et que vous verrez d'autres recettes de fudges bientôt sur le blog...

Source : Cuisine Flipp

20 décembre 2013

Spritz à la noix de coco

J'ai réalisé pour la première fois cette recette avec ma mamie qui fait cette recette tout les ans dès le 1er décembre depuis aussi longtemps que je m'en souvienne. 

J'adorai la regarder préparer au fils des jours des quantités astronomiques de pâte qu'elle laissait reposer une nuit et le lendemain, je l'aidai à tourner le hachoir à viande muni d'embout à spritz pendant qu'elle poussait la pâte dans l'appareil et les mettait avec une dextérité surprenante sur ses plateaux. 

Cette recette elle la fait encore tout les ans et elle me l'a transmise.. Je n'ai encore la main pour la forme adéquate mais qu'importe, ils se mangent sans faim.




Ingrédients :

- 3 œufs entiers
- 2 sachets de sucre vanillé
- 125 gr de noix de coco râpée
- 250 gr de sucre fin
- 375 gr de beurre pommade
- 500 gr de farine



Préparation : 

Battre le beurre avec le sucre fin et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange obtienne la texture d'une mousse.

Tout en continuant de battre la préparation (si vous avez un robot), incorporez les œufs un à un.

Rajoutez progressivement la noix de coco râpée et la farine.

Battre jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Laissez reposer au frigo durant 1 heure.


Préchauffez votre four à 180°C


A l'aide d'un hachoir à viande muni d’embouts pour biscuits ou grosse douille et poche à douille ou encore presse à biscuits/churros.. confectionnez vos biscuit en canne, en S, en vagues etc...

Enfournez pour environ 15 minutes (four chaleur tournante). Surveillez la cuisson comme d'habitude, ils sont prêts lorsqu'ils sont blonds sur le dessus et le dessous.
Laissez refroidir et conservez-les dans une boite en métal avant de les déguster ou de les offrir.

La quantité donnée est pour un nombre important de spritz, vous pouvez bien entendu la diviser par 2 ou 3...


Pour un coté plus gourmand, je remplace la noix de coco râpée par des noisettes en poudre ou pour ceux qui veulent par des amandes en poudre. Vous pouvez même après refroidissement tremper la moitié de chaque biscuit dans du chocolat fondu.

19 décembre 2013

Verrines caviar d'aubergines, ricotta et coppa

Je vous propose une recette de verrine légère et fraîche , idéale pour commencer un repas . Tirée d'un joli livre de verrines, j'ai un peu adapté les quantités. Ne me dites pas qu'elles ne sont pas jolies, au goût elles se défendent bien !



Ingrédients : (pour 6 verrines)

2 aubergines
2 oignons
5 gousses d’ail
1 branche de thym
1 cuillère à café de concentré de tomates
1 petit verre d’huile d’olive

environ 100 gr de Ricotta
6 tranches de coppa

sel, poivre


Préparation : 

Coupez les aubergines dans le sens de la longueur, quadrillez leur chair avec un couteau, puis disposez-les dans un plat allant au four.

Épluchez et coupez grossièrement les oignons et l’ail, parsemez-en les aubergines, puis arrosez avec l’huile d’olive.

Salez et poivrez, ajoutez le thym effeuillé et enfin enfournez à four chaud (200° C) pendant 25 minutes.

Une fois refroidies, retirez la chair des aubergines à l’aide d’une cuillère à soupe. Ajoutez l’oignon et l’ail et mixez au robot en ajoutant le concentré de tomate et un peu d’huile d’olive si nécessaire.

Détendez la Ricotta en la fouettant légèrement

Répartissez le caviar d’aubergines dans les verrines à l’aide d’une cuillère à café ou d’une poche à douille. Ajoutez la Ricotta, et décorez avec des lamelles de coppa.

Réservez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.


Si vous n'avez pas le temps de faire votre caviar d'aubergines, achetez-en tout prêt (environ 150-200 gr). Vous pouvez pour la déco, planter un petit gressin dans chaque verrine.


Recette originale : Livre Verrines, de l'apéro chic au café gourmand


16 décembre 2013

Butterbredele


En ce 16ème jour du temps de l'avent, je vous propose une recette que j'ai découverte grâce à une amie des petits sablés au beurre ou Butterbredele... Depuis je les réalise chaque année en grosse quantité pour nous et surtout pour offrir à Noël et personnellement je n'attend pas Noël pour en refaire car on les adore !
 

Ingrédients :

250 g de farine
125 g de sucre
125 g de beurre ramolli
4 jaunes d'œufs (T° ambiante)
+ 1 jaune d'œuf détendu avec 1 c à s  d'eau pour dorer les biscuits ou un peu de lait


Préparation :

Mélangez le sucre, les jaunes d'œufs, le beurre mou, la farine.
Formez une boule que vous filmerez dans du papier alimentaire et laissez reposer 2 h au frais.

Faites une abaisse de 3-4 mm et découpez des formes à l'emporte pièce. Préchauffez votre four à 180°C (th.6).

Dorez-les à l'œuf  ou comme moi au lait et faites-les cuire sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé durant environ 10 minutes à four chaud (chaleur tournante pour moi).

Le temps de cuisson varie entre 8 à 12 minutes environ selon les fours. Le bord des biscuits doit à peine dorer.


Et voilà vos Butterbredele sont déjà prêts. Vite faits, très beaux et simple à préparer seul, ou avec les enfants.

Vous pouvez décorer votre sapin avec quelques Bredele... n'oubliez pas alors de faire un petit trou dans chaque biscuit avant la cuisson avec un cure dent.

11 décembre 2013

Les truffes au chocolat de mon enfance

Cette recette, je la fait depuis que j'ai 4 ans d'ailleurs elle est tirée d'un livre de recettes pour enfant qu'il y avait dans mon école maternelle. Je vous livre sans plus tarder cette recette simple et rapide à faire et aussi à déguster... Par soucis de texture je vous déconseille de faire cette recette au TM  ou robot chauffant.


Ingrédients :

200 gr de chocolat noir de bonne qualité
100 gr de sucre glace
100 gr de beurre pommade
2 cuillères à soupe de crème liquide
1 jaune oeuf
50 de cacao amer en poudre


Préparation : 

Cassez le chocolat en petits morceaux et le faire fondre au bain-marie avec les 2 cs de crème liquide jusqu'à ce qu'il soit bien lisse.

Dans un saladier, mélangez le beurre bien  ramolli et le sucre glace. 
Ajoutez un jaune d’œuf et mélangez.






Incorporez le chocolat à la préparation précédente et mélangez jusqu'à consistance d'une pâte homogène (on sent encore un peu légèrement le sucre glace, pas de soucis...).

Laissez reposer quelques heures à température ambiante (au moins 6h) ou alors au frigo le temps que ce soit assez durci pour être manipulé (entre 1h à 3h).

A l'aide d'une petite cuillère, formez des boulettes et roulez-les dans le cacao en poudre (mettre un peu de poudre de cacao sur vos mains avant de rouler les truffes pour éviter que cela ne colle de trop). 


A conserver au frais, mais pas au frigo, et ce,  pas plus de quelques jours à cause du jaune d’œuf.



Chaque année au temps de l'avent et de Noël je n'y déroge pas...je fais ces truffes au chocolat ! Et pour plus de gourmandise, quelques heures après ou le lendemain je remet une couche de cacao amer.

4 décembre 2013

( Bataille Food 7) Tartines au gorgonzola et aux poires

Aujourd'hui je vous propose une recette toute simple mais très gourmande de tartine salée. Une tartine chaude au gorgonzola et aux poires. Voici ma participation à la Bataille Food 7.


Avant la recette un peu d'informations :

La Bataille Food est un défi culinaire autour d’un thème gourmand commun. Initié par Jenna du délicieux blog Bistro de Jenna, et qui réunit chaque mois des passionnés de cuisine.

Ce défi est ouvert à tous blogueurs et non blogueurs. Il n’y a ni gagnant, ni perdant, le but étant de partager, se faire plaisir, découvrir, s’amuser et se régaler !

Je l'ai pour ma part découvert par Nathalie du blog Pourquoi je grossis, qui était l'organisatrice de la Bataille Food 6 ayant pour thème les choux. J'ai tout de suite adhéré au concept.

Lorsque j'ai vu que Anne de Miam Addict organisait cette bataille Food 7 je me suis dit allez je me lance pour ce défi auquel je participe avec plaisir. le Thème choisi était :

***** { Une Tartine de Gourmandises } *****

Ingrédients : (pour 4 tartines)

4 tranches de pain (j'ai pris mon pain cocotte aux céréales)
environ 100 gr de gorgonzola
2 poires mûres
une poignée de pignons de pin
miel (toutes fleurs pour moi)
                                 

   Préparation :

Faites toaster légèrement vos tranches de pain de chaque coté sous le grill du four puis, sortez -les.

Préchauffer votre four à 180°C-200°C (selon votre four).

Sur chaque tranche de pain, mettre quelques lamelles de fromage, puis, de fines tranches de poires pelées. Enfournez pour 10 minutes jusqu'à ce que le fromage soit bien fondu.

Pendant ce temps, torréfiez vos pignons de pin quelques minutes dans une poêle bien chaude  en remuant sans cesse afin de les dorer.

A la sortie du four, versez un  filet de miel sur chaque tartine et quelques pignons de pin (ou cerneaux de noix concassées).

Servir aussitôt.


Vous pourrez rajouter également après le miel un peu de romarin ou de thym pour donner plus de saveur à votre tartine. A l'automne-hiver, les tartines accompagnent souvent nos potages pour un diner rapide et gourmand !


 Les participants à la Bataille Food sont plus en plus nombreux à chaque fois et je suis ravie d'avoir intégré les rangs !

Voici les Participants à la Bataille Food 7 :

A Tavola

3 décembre 2013

Gâteau au chocolat bellevue de C.Felder

C'est chez Doria que j'ai vu ce gâteau sans beurre, très moelleux et léger en bouche comme un nuage. C'est le pâtissier Christophe Felder qui nous offre cette très bonne recette.




Ingrédients :

4 œufs
125g de chocolat noir
2 cs de lait
1 cs de farine
10 cl de crème liquide (entière ou allégée)
50g de poudre d'amandes
125g de sucre semoule





Préparation :


Préchauffez votre four à 180°C.
Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes.

Fondre le chocolat avec le lait et la crème puis ajoutez hors du feu les jaunes d'œufs un à un.
Incorporez ensuite la farine et la poudre d'amandes.

Montez les blancs en neige en y ajoutant progressivement le sucre.
Mélangez vos blancs délicatement à la préparation chocolatée

Beurrez et farinez un moule de 24 cm de diamètre et versez-la pâte.
Enfournez pour 20 à 30 min de cuisson (30 min pour moi)

Démoulez le gâteau (attention il est fragile) et le laissez refroidir avant de le saupoudrer de sucre glace.


Je ne garde pas ce gâteau très longtemps afin de garder la texture aérienne, je trouve qu'il a tendance à vite sécher. Cette recette est délicieuse et rapide à faire .
Pour la cuisson, je ne le dirai jamais assez surveillez et faites selon votre four la cuisson peut être plus ou moins longue.

1 décembre 2013

Key lime Pie

La Key lime pie, c'est la tarte officielle en Floride, réalisée traditionnellement avec des key lime que l'on trouve en Floride et principalement à Key West. Bon bien sur j'en ai pas trouvé au fin fond de ma Moselle profonde, je peux me lever tôt pour cela ! Je l'ai faite avec des lime on ne peut plus normaux voici la recette de Chef Nini pour réaliser cette divine tarte aux citrons vert.


Ingrédients :

1. Le fond de tarte
200 g de petits-beurre
110 g de beurre

2. Le lime curd
400 g de lait concentré  sucré (recette TM ici)
le jus de 5 citrons vert
3 jaunes d’œuf

3. La meringue française
3 blancs d’œuf
même poids que de blancs d'œuf (tant pour tant)
de sucre en poudre


Préparation :

1. Le fond de tarte :
Réduisez en chapelure les petits-beurre (5 sec vit 8 au TM) ou avec un rouleau à pâtisserie ou d'un blender.
Faites fondre le beurre (micro-ondes) et ajoutez-le dans la poudre de biscuits.Mélangez bien.
Déposez un cercle à pâtisserie de 22 cm de diamètre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Beurrez le contour.
Versez votre base biscuitée dedans et tassez-la avec le dos d'une cuillère à soupe dans le fond du cercle et faire remonter sur les bords du cercle de façon à former le contour ou bord haut de votre tarte.
Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 10 min.
Laissez refroidir à température ambiante puis entreposez au réfrigérateur pour faire durcir.

2. Le lime curd :
Mélangez les jaunes avec le lait concentré sucré et le jus de citron. Versez sur la base biscuitée.
Faites préchauffer votre four à 180°C et faites cuire environ 25 min.
Laissez complètement refroidir au réfrigérateur.

3. La meringue française : À faire quelques heures avant la dégustation ou au dernier moment.
Fouettez les blancs dans un saladier à l'aide d'un batteur électrique ou comme moi à l'aide d'un robot (merci Kitchenaid)
Lorsqu’ils deviennent mousseux, ajoutez une partie du sucre et poursuivez le fouettage jusqu’à ce que la meringue soit bien ferme et brillante, rajoutez la seconde partie du sucre, battre encore 2 minutes et stoppez..
Versez-la sur la tarte à l'aide d'une cuillère ou d'une poche à douille, étalez-la et brûlez-la au chalumeau.


Cette recette reviens régulièrement à la maison, une tuerie, vous pouvez bien sur la présenter avec ou sans meringue, mais je vous conseille avec pour contraster avec l'acidité des citrons.
Le fond de tarte peux être modifié à votre goût (spéculoos, digestives biscuits, crackers, spritz..). 
Bon appétit !